Aller au contenu principal

Une nouvelle norme pour la sécurité dans le secteur nucléaire

Rechercher sur le site web des pages web, des actualités, des formations et des événements.

Une nouvelle norme pour la sécurité dans le secteur nucléaire

Le secteur nucléaire est extrêmement réglementé en vue de prévenir des catastrophes comme celles de Fukushima et de Tchernobyl. Mais la sécurité ne peut jamais être suffisamment contrôlée dans un secteur où les conséquences des incidents peuvent être terriblement destructrices. C’est la raison pour laquelle la nouvelle norme ISO 19443 a vu le jour. Elle fournit un système de management de la qualité spécifique pour les fournisseurs et les sous-traitants du secteur nucléaire.
 
La sécurité et la qualité de nos centrales nucléaires de Doel et de Tihange sont vérifiées quotidiennement par le service interne de qualité et de sécurité de l'exploitant, ENGIE Electrabel. Des inspecteurs externes de l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN) sont également présents chaque jour pour vérifier si les mesures de sécurité sont respectées. L'Agence internationale de l'Énergie atomique (AIEA) procède aussi à des évaluations périodiques qui sont à nouveau vérifiées par l'AFCN et sa filiale BEL V.

ISO 9001 + exigences spécifiques

Pour garantir une sécurité absolue dans les centrales nucléaires, il est cependant tout aussi important que l’ensemble des fournisseurs de produits et de services  liés à la sécurité de la centrale répondent à des normes de qualité strictes. C'est pourquoi le Comité technique ISO/TC 85, Énergie nucléaire, technologies nucléaires et radioprotection, a développé la norme ISO 19443 - Systèmes de management de la qualité - Exigences spécifiques pour l'application de la norme ISO 9001: 2015 par les organisations de la chaîne d'approvisionnement du secteur de l'énergie nucléaire fournissant des produits ou services importants pour la sécurité nucléaire (IPNS). Elle relie le cadre de l’ISO 9001 à des exigences spécifiques pour le secteur nucléaire.

Qualité et uniformisation

Le groupe de travail en charge de l’élaboration de la norme était composé de 24 experts internationaux qui ont travaillé en étroite collaboration avec l'AIEA, partenaire de l'ISO. Bertrand-Marie Nahon était à la tête de ce groupe de travail. Il est convaincu que la norme va contribuer à intégrer la culture de la sécurité plus en profondeur chez les fournisseurs et les sous-traitants, et à uniformiser les contrôles qualité, comme les audits : « L’ISO 19443 aidera les fournisseurs à mieux comprendre les exigences en matière de qualité et encouragera tous les grands acteurs du nucléaire à travailler de la même manière. C'est une situation gagnant-gagnant : les acheteurs sont certains de bénéficier d’un niveau de qualité standardisé, tandis que les fournisseurs et les sous-traitants disposent d'un cadre pour travailler sur la qualité et la sécurité. »
 
L'ISO 19443 est alignée sur toutes les réglementations locales et internationales, ainsi que sur les exigences sectorielles. « Cela signifie également qu'elle aide les exploitants de centrales nucléaires à optimiser leurs activités et qu’elle fournit des lignes directrices pour la construction de nouvelles centrales », ajoute Bertrand-Marie Nahon.
 
Vous souhaitez en savoir davantage sur l’ISO 19443 - Systèmes de management de la qualité - Exigences spécifiques pour l'application de la norme ISO 9001: 2015 par les organisations de la chaîne d'approvisionnement du secteur de l'énergie nucléaire (IPNS) ? Contactez-nous. Pour acheter la norme, rendez-vous dans l’e-shop de l’ISO.